samedi 5 janvier 2013

La poste à Colmar de 1945 à 1950

Le trafic postal est rétabli en plusieurs étapes : dès février pour le courrier officiel, à partir du 22 mars 1945 pour les cartes postales et du 3 mai 1945 pour les lettres de moins de 20 grammes à destination des départements français. 



Les cartes postales sont admises à compter du 22.03.45


Les envois recommandés sont également acceptés à partir de cette date. Le bureau de poste installé dans la rue du Nord semble pour sa part n'avoir repris son activité qu'à partir de la fin du mois de mai 1945.

Les étiquettes de recommandation n'ayant pas pu être imprimées et livrées rapidement aux bureaux de poste, des moyens de fortune furent utilisés provisoirement pendant quelques mois.



Marque de recommandation provisoire au tampon


L'établissement de cartes de ravitaillement a nécessité la communication d'information entre communes. Des fiches de contrôle ont ainsi circulé avec une petite vignette "Ravitaillement général - Affranchissement en compte avec la Poste". 



Carte de ravitaillement


A partir de l’automne 1947 est mise en service à Colmar une nouvelle machine à oblitérer, de type SECAP. Les premières empreintes délivrées par cette machine oblitèrent les timbres avec une rangée de 7 lignes droites.




Une première flamme temporaire sera utilisée un an plus tard, avec le message publicitaire "SOYEZ PREVOYANTS / CAISSE NATIONALE D'EPARGNE".




Durant l'été 1949 le courrier expédié de Colmar RP porte la flamme temporaire "FOIRE AUX VINS D'ALSACE - COLMAR 12-16 AOUT 1949", la première d’une série de 15 flammes qui se succéderont tous les ans jusqu'en 1963 à l’occasion de cette grande manifestation colmarienne.

En 1946 sont mises en service les premières machines à affranchir françaises : le Ministère de la Reconstruction utilisera plusieurs machines rattachées aux trois bureaux de poste de Colmar : RP, gare, rue du Nord.



Empreinte de machine à affranchir (type K commercialisé par HAVAS)


De nouveaux timbres à date font leur apparition à la fin des années quarante : un timbre à date "COLMAR ENTREPOT" et un "COLMAR TELEGRAPHE" pour les télégrammes.



Timbre à date "COLMAR ENTREPOT"



Timbre à date "COLMAR TELEGRAPHE"
sur formulaire télégraphique n° 701


Les bureaux temporaires avec timbres à date commémoratifs se succèdent à l'occasion d’évènements philatéliques (Journées du Timbre 1947 et 1949) et du 3ème congrès du syndicat national du M.R.U. / CGT.



Journée du timbre 1947



Journée du Timbre 1949



Congrès MRU-CGT 1947


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire