jeudi 17 novembre 2011

La poste locale privée de Colmar (1896 - 1898)

Une interprétation de la loi du 25 octobre 1871 portant création de la poste impériale allemande permit la création d’entreprises privées de distribution du courrier dans un cadre purement urbain.

Une poste privée a été ouverte à COLMAR le 21 mai 1896 sous la dénomination de "Stadtbriefbeförderung-Anstalt Colmar" par Johann STORCK, également propriétaire de la poste privée de Freiburg en 1895.




Dans le "Journal de Colmar" du 23 mai 1896 figure une importante annonce publicitaire donnant toutes les informations utiles au grand public et notamment les tarifs postaux, plus avantageux que ceux pratiqués par la poste impériale. Il est précisé que les boîtes aux lettres de la poste privée sont de couleur jaune et ne doivent pas être confondues avec celles de la poste impériale de couleur rouge.



2 Pf bleu de Colmar



3 Pf brun de Colmar


Johann STORCK mit en vente deux timbres imprimés en feuilles de 25 par lithographie. Le timbre à 2 pfennig avait déjà été utilisé par la poste privée de Freiburg en novembre et décembre 1895.



Entier postal


Une carte postale (entier postal) à 3 pfennig noir sur carton jaune-orange a également été mise en service en 1896.



Oblitération en rouge


Les timbres et entiers postaux furent oblitérés à l’aide d’un cachet sans dateur portant la légende "Privat-Stadtbriefbeförd.-Anstalt / Colmar i.E", frappé en rouge ou en noir.



Nouveau timbre à 2 Pf. faisant partie d’une série de 3,
les deux autres étant le 3 Pf brun rouge et le 15 Pf jaune.


Le 10 juin 1897, un imprimeur de Wiesbaden installé à COLMAR, Heinrich DINGUES, racheta l’affaire pour la somme de 200 marks. Il imprima lui-même une série de trois nouveaux timbres aux armoiries de la ville de COLMAR, avec valeurs faciales de 2 pf, 3 pf et 15 pf.

Ces timbres étaient fabriqués en feuilles de 30 exemplaires, percés en ligne. Des réimpressions eurent lieu en 1900, plusieurs mois après la fermeture de la poste privée, à l’aide du matériel d’origine, dans des teintes légèrement différentes.



 Oblitération violette du 12 janvier 1898




Les timbres furent oblitérés avec un timbre à date de forme rectangulaire avec mention "Privat-Stadt-Post / COLMAR", généralement frappé en violet.

Heinrich DINGUES imprima également plusieurs types d’entiers postaux et un formulaire pouvant servir de bulletin d’expédition de colis postaux ou de mandat postal.



Formulaire mandat/colis postal


Ce formulaire pouvait servir de bulletin d’expédition de colis postal ou de mandat-carte. Il est affranchi à l’emplacement prévu par un timbre de 15 Pf.

Cette entreprise ne rencontrera jamais le succès espéré auprès des colmariens malgré les tarifs avantageux. L’aventure prit fin le 1er octobre 1898, 19 mois après son ouverture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire