mercredi 23 novembre 2011

La Poste à Colmar dans les années 90


A partir de 1993, les libellés des timbres à date et oblitérations mécaniques changent très progressivement. COLMAR RP devient COLMAR CHAMP DE MARS.



Le 16 août 1994, une nouvelle flamme permanente est mise en service. Celle-ci sera utilisée pendant de longues années et n’est toujours pas remplacée en 2003.



De 1991 à 1995, de nombreux bureaux de poste effectuent des envois en nombre en utilisant leur matériel d’oblitération traditionnel dans lequel ils ont remplacé l’heure par les deux lettres PP (pour Port Payé).

De telles combinaisons sont connues pour les bureaux de poste de Colmar Nord (timbre à date manuel) et Colmar Pasteur (machine à oblitérer SECAP).



L’Alsace et la Moselle ont conservé un régime local de franchise postale, hérité de l’annexion allemande de 1870-1918 : la franchise postale par abonnement. Les administrations bénéficiaires de ce régime versaient annuellement à la poste une redevance forfaitaire établie après une période de comptage.

Ce régime a été officiellement supprimé le 1er janvier 1996, mais les tribunaux ont continué à l’utiliser.



C’est également au début des années 90 que la Poste et France Telecom sont devenues deux entreprises autonomes. France Telecom doit alors rendre à la poste avant la fin de l’année 1990 tous les timbres à date manuels qu’elle utilisait dans les agences commerciales des Telecom, central téléphonique, etc …



Le 11 avril 1996 est ouvert au numéro 16 de la grand’Rue de Colmar un nouveau guichet postal dont la finalité est surtout financière à l’origine, d’où l’utilisation d’un timbre à date « COLMAR FINANCES ». 



Quelques années plus tard, le bureau sera appelé « Espace Cyberposte », avant d’être définitivement fermé en 2002.



En février 1990 et 1995 sont fêtés à Colmar les 45e et 50e anniversaire de la Libération. Cet événement sera commémoré par des flammes temporaires et timbres à date illustrés.



Le 14 juillet 1997 fut organisée dans les locaux de la Préfecture la vente anticipée des nouveaux timbres à usage courant : la Marianne de Luquet.



En septembre - octobre 1997 furent mis en vente par la Poste une série de 5 PAP (Enveloppes Prêtes à Poster) avec illustrations d’Alsace, dont une représentant la maison Pfister de Colmar.



Un timbre à date du 31.12.99 illustré « Bonnes fêtes de fin d’année » commémore la fin de la décennie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire