mardi 15 novembre 2011

La "drôle de guerre" à Colmar (septembre 1939 à juin 1940)

Le 3 septembre 1939, suite à l’invasion de la Pologne par Hitler, la France déclare la guerre à l’Allemagne. Ce fut le début de la "drôle de guerre" : pendant près de neuf mois de guerre, aucune confrontation directe entre belligérants, et cela jusqu’au déferlement des troupes allemandes mi- mai 1940.

Pendant cette période, l’administration postale française continua à fonctionner normalement.

Cependant, dès le 27 août 1939, la censure postale est décrétée par le gouvernement français. Des centres de contrôle du courrier sont rapidement ouverts dans de nombreuses grandes villes , dont à COLMAR. C’est la fin du secret de la correspondance : les courriers sont ouverts et lus par les censeurs, les télégrammes sont soumis au même sort.




Le centre de contrôle de Colmar était installé dans le lycée Bartholdi. La commission de contrôle de Colmar était appelée "Commission G.E.".

Les deux lettres "GE" se retrouvent dans les cachets de censure, dont on distingue trois numéro : GE 305, GE 306 et GE 307. Des bandes de fermeture ont été réalisées avec du papier de différentes couleurs.





Pendant cette période, Colmar a connu un déploiement important des troupes françaises chargées de défendre la frontière. A Colmar était installé le PC du secteur fortifié de Colmar, occupé par la 104e division d’infanterie de Forteresse. Le secteur postal n° 320 fut attribué au secteur fortifié de Colmar.



Lettre en franchise postale militaire d’un soldat français du 42e Régiment d’Infanterie de forteresse, dans le secteur fortifié de Colmar (secteur postal 320)


Des cartes postales destinées aux correspondances militaires en franchise postale furent distribuées ou vendues aux soldats français.



Carte en franchise militaire du 7 mai 1940 avec cachet de la 7e section de commis ouvriers militaires d’administration.


Verso de la carte en franchise militaire



Carte postale privée en franchise militaire avec dessin de Christian Vogel, datée Colmar 1940 (parodie sur la défense passive de Colmar en 1940)



Verso de la carte postale privée


Le 14 juin 1940, les troupes allemandes entrent victorieusement à Paris. Le 17 juin la ville de COLMAR est occupée. Le trafic postal est interrompu pendant les semaines qui suivent.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire